Les Amis des Musées - Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

CHATEAU DE BELESTA

Mardi 16 Avril 2019 : 

Découverte du Château-Musée de Bélesta (66)et de l'exposition "Mémoire de pierres. Les gravures rupestres de Cerdagne et d'ailleurs"

 

« Avec plus d’un millier de panneaux gravés répartis sur 48 sites localisés entre 1300 et 2000 m d'altitude, la Cerdagne constitue un important conservatoire de l'art rupestre de la région Occitanie, au même titre que la Vallée des Merveilles dans les Alpes du sud ou la forêt de Fontainebleau en Ile-de-France.

L’art rupestre de Cerdagne a été reconnu au milieu des années 1960 par Jean Abélanet. Une trentaine d'années de prospections a permis à Pierre Campmajo et au Groupe de Recherche Historique et Archéologique de Cerdagne d'inventorier plusieurs milliers de signes gravés et d'en réaliser une recherche doctorale.

La Cerdagne abrite le plus grand nombre d'inscriptions ibères, datées du IIIe s./Ier s. av. J.-C. D’autres figures sont d'époque médiévale. Les gravures reflètent aussi la fréquentation de la montagne à l'époque moderne et au 19e s.

Ce patrimoine de plein air, fragile et unique, se dégrade rapidement de manière naturelle (incendie, climat, fracturation de la roche) mais aussi anthropique (graffitis, prélèvement de roche, écobuage...).

La DRAC Occitanie/service régional de l’archéologie, le centre national de préhistoire/sous-direction de l'archéologie et le Groupe de Recherches Historiques et Archéologiques de Cerdagne se sont associés de 2010 à 2018 pour mener un programme d’étude pour la conservation des roches gravées de Cerdagne et des données archéologiques associées. Le partenariat entre les services du ministère de la Culture permet de conjuguer les compétences nationales en matière d’étude et de conservation de l’art rupestre du centre national de la préhistoire et la gestion archéologique d’un territoire spécifique par le service régional de l’archéologie. Ce programme est destiné à bâtir, à l'avenir, un cadre pour la gestion et la conservation de l’art rupestre cerdan.

 

L'exposition « Mémoires de pierres. Les gravures rupestres de Cerdagne et d'ailleurs »présentée en 2019 au Château-Musée de Bélesta permet de faire connaître au public les résultats de ces travaux de recherches et l'intérêt majeur que représente ce patrimoine unique, exceptionnel et menacé.

 

La présentation de cette exposition et la publication de son catalogue bilingue (français-catalan) offrent au Château-Musée de Bélesta une belle opportunité de valoriser un patrimoine de plein-air exceptionnel et discret.

 

L'exposition témoigne aussi de la collaboration que le musée entretient avec la DRAC Occitanie/service régional de l'archéologie, les archéologues et les chercheurs qui œuvrent sur le territoire départemental.

A travers les collections permanentes provenant des fouilles de la grotte de « La Cauna » à Bélesta (fouillée par Françoise Claustre dans les années 1990), le Musée de Préhistoire récente de Bélesta met en scène la vie quotidienne des hommes du Néolithique et des Âges des Métaux. Il permet d'aborder le monde funéraire de ces périodes où les signes gravés sont fréquents.

 

Cette exposition est un complément enrichissant à la visite des collections permanentes du musée, ainsi qu'une invitation à prendre conscience de la fragilité des traces de la vie quotidienne d'hommes qui ont occupé ces territoires à différentes époques. »

 

Véronique Lallemand,

Ingénieur d'études au service régional de l'archéologie

et Tarek Kuténi,

Directeur du Château-Musée de Bélesta

Commissaires de l'exposition 

Le Château-Musée fut une découverte pour tous, Le cadre est magnifique et la vue depuis la terrasse est époustouflante.Nous avons eu unaccueil très sympathique et la visite fut passionnante.

L’exposition “Mémoires de pierres – Les gravures rupestres de Cerdagne et d’ailleurs” avec ses panneaux, ses photos, ses moulages, nous éclaire sur l’ampleur du travail de recherche qui a été mené et sur la fragilité de ce patrimoine de plein air.

 

Cette exposition est à voir absolument.

Elle durera  jusqu'au 30 novembre 2019 au Château-Musée de Bélesta – 5 rue du château - 66 720 BELESTA – tel 04 68 84 55 55 - musee.belesta@gmail.com

Responsable publication : Corinne de Haller

Château-Musées de Bélesta 4