Les Amis des Musées - Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

CASTRES

Centre Historique de Castres  (en occitan : Castras)

Castres est généralement connue comme le lieu de naissance de Jean Jaurès, La commune l'est aussi pour son musée consacré au sculpteur et peintre Francisco Goya.

La cathédrale Saint-Benoît , siège épiscopal de l'ancien diocèse de Castres, est aujourd’hui la plus importante des églises de Castres ; datant seulement des XVIIe et XVIIIe siècles, elle est classée monument historique depuis 1953.

L'hôtel de ville occupe l'ancien palais épiscopal, conçu au XVIIe siècle par le célèbre architecte Jules Hardouin-Mansart, et terminé par le Jardin de l'Évêché conçus par Le Nôtre. Près du palais, la tour Saint-Benoît, d'architecture romane, est le seul vestige de la vieille abbaye bénédictine.

La ville possède quelques hôtels particuliers du XVIe et XVIIe siècles, dont l'hôtel de Nayrac, datant de la Renaissance.

 

Les Maisons sur l'Agout

Les Maisons sur l’Agout ont valu à Castres le surnom de « petite Venise du Languedoc ». Situées  le long de la rivière Agout, ces maisons sont reconnaissables à leurs couleurs et leurs façades à encorbellement avec pans de bois. Les premières maisons remontent à la fin du XIIe siècle. Des siècles durant, elles ont servi d’ateliers aux tanneurs, chamoiseurs et parcheminiers qui utilisaient l’eau de la rivière pour travailler la peau.

Musée Goya et d’Art Hispanique

Le Musée Goya est installé dans une partie de l'ancien évêché de Castres dont les plans ont été dessinés par Jules Hardouin-Mansart. Si le Musée existe depuis 1840, c'est le legs Briguiboul de 1894 à la Ville qui détermine sa vocation hispanique. Peintre et collectionneur, ébloui par les grands maîtres espagnols, Briguiboul acquiert de nombreuses œuvres de qualité dont celles de Goya l'Autoportrait aux lunettes, le portrait de Francisco Del Mazo et l'Assemblée des Philippines. En 1949, une série de dépôts prestigieux du Louvre viennent confirmer cette spécialisation le Portrait de Philippe IV de Vélazquez, la Vierge au Chapelet de Murillo. Depuis le Musée de Castres n'a cessé de s'enrichir et plus particulièrement ces vingt dernières années faisant de ce lieu unique en son genre, une référence pour apprécier la création en Espagne, de l'antiquité au XXème siècle.

Musée Dom Robert, musée de la tapisserie du XXème siècle

 

Se développant sur 1500m², ce nouveau musée, intégré dans une aile rénovée des bâtiments, a été conçu par le cabinet d’architecte italien n’studio, dans un esprit à la fois contemporain et respectueux du patrimoine.

Ce musée, ouvert en avril 2015, met en scène l’œuvre originale de Dom Robert, confrontée à d’autres œuvres d’artistes qui ont également participé au renouveau de la tapisserie d’Aubusson, parmi lesquels Lurçat, Prassinos ou Tourlière.

La muséographie permet de comprendre le processus de création d’une tapisserie - du dessin préparatoire à l’œuvre achevée - et de rendre hommage au savoir-faire des lissiers d’Aubusson, classé par l’Unesco patrimoine culturel immatériel de l’Humanité depuis 2009. Dom Robert (1907-1997) moine bénédictin de l’Abbaye d’En Calcat, située à Dourgne dans le Tarn, est un des maîtres de la tapisserie du XXe siècle. Son œuvre foisonnante, très colorée, s’inspire de la nature et exalte la faune et la flore de la Montagne Noire.

 

Activité du 15 03 2017 /responsable publication : Corinne De Haller/Photos Michel Gendrillon

 

 

Texte : Corinne de Haller