Les Amis des Musées - Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

Le 12 et 13 octobre 2016 escapade à Bordeaux pour une découverte du Château de la Brède et Montesquieu

 

Le château, bordé d'un parc, a été édifié au cœur d'un domaine arboré d'environ 150 hectares.

 

Historique

Le Château de La Brède témoigne d'un patrimoine architectural et naturel remarquable et d'une riche histoire. Il a été édifié dès le début du XIVème siècle sur les ruines d'une construction plus ancienne. Remanié à partir de la Renaissance, le château a conservé son caractère de forteresse, atypique par sa forme polygonale, qui se reflète dans l'eau des larges douves qui l'entourent. Au XVIIème siècle le domaine devient la propriété de la famille de Secondat. C'est dans ce château que naît, en 1689, Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et baron de Montesquieu, plus connu sous le nom de Montesquieu. Très attaché à ses terres, Montesquieu avait le souci d'embellir sa propriété qui était pour lui un havre de paix propice à la réflexion. De retour d'Angleterre, vers 1731, Montesquieu, inspiré par les parcs à l'anglaise décide de modifier les abords du château: les grands arbres sont abattus et laissent place à de vastes étendues de prairies. Dans une de ses correspondances, il dit à son ami l'abbé Guasco : « ne voudriez-vous pas voir […] le château de La Brède, que j'ai si fort embelli depuis que vous ne l'avez vu ? C'est le plus beau lieu champêtre que je connaisse ». Aujourd'hui, le domaine est administré par la Fondation Jacqueline de Chabannes, du nom de la dernière descendante de Montesquieu à l'avoir possédé.

Délaissant sa charge dès qu'il le peut, Montesquieu s'intéresse au monde et aux plaisirs. Il se passionne pour les sciences et mène des expériences (anatomie, botanique, physique...) puis oriente sa curiosité vers les hommes et l'humanité à travers la littérature et la philosophie. Dans les "Lettres persanes", qu'il publie anonymement en 1721 en Hollande, il dépeint admirablement, sur un ton humoristique et satirique, la société française à travers le regard de prétendus visiteurs perses.

Après son élection à l'Académie française (1727), Montesquieu réalise un long voyage à travers l'Europe (Hongrie, Italie, Hollande, Angleterre), de 1728 à 1731, où il observe attentivement la géographie, l'économie, la politique, les mœurs des pays qu'il visite. De retour au château de la Brède, il accumule de nombreux documents et témoignages pour préparer l'œuvre de sa vie, "l'Esprit des lois" (1748) qui rencontre un énorme succès

Cette visite du château restera un moment en dehors du temps et inoubliable.

 

Photographies : Gilles Magne

BORDEAUX- CHATEAU DE LA BREDE