EXPOSITION PAPYRUS

EXPOSITION PAPYRUS (27/11/2019)

Mercredi 27 novembre, nous nous sommes retrouvés au deuxième étage du Palais Musée des Archevêques où nous attendait Céline Guelton-Tomasset chargée de nous présenter l’exposition :Papyrus,45 ans de passion archéologique.

Notre guide nous a d’abord dit un mot de l’association ARKAM au sein de laquelle elle travaille.

Depuis sept ans, l’Arkam de Marc Azéma et son équipe propose les rencontres d’archéologie de la narbonnaise, les RAN, qui connaissent un succès grandissant.

L’exposition présentée dans la salle rouge est une commande de la dite association en relation avec les rencontres de cette année.

Cette exposition regroupe des planches et des dessins originaux de Lucien de Gieter, un auteur belge de BD, connu surtout comme le créateur de la série Papyrus. Et, ce qui est très rare, il en est aussi à la fois le dessinateur et le scénariste.

Le personnage de Papyrus est né en 1974. Ses aventures sont d’abord parues, pendant un an et demi, dans la revue Spirou, avant d’être publiées en albums jusqu’en 2015, en tout 33 tomes, chez Dupuis éditeur. Il s’agit d’albums appartenant à la BD classique franco-belge pour la jeunesse dont les plus célèbres sont les aventures de Tintin.

Notre héros, Papyrus, est un petit pêcheur qui vit dans l’Égypte ancienne, à l’époque du Pharaon Mérenptah, fils de Ramsès II (environ 1200 ans avant J.-C.) 

Les albums nous retracent les aventures extraordinaires qu’il a vécues avec sa protégée, Théti Chéri, la fille du Pharaon, ainsi que d’autres personnages. On visite avec eux des sites de l’Égypte ancienne, le long du Nil et aussi en Crête, où se situent les différents épisodes dans un mélange de rêve, de fantastique même, et de réalité.

Cependant, cette BD fiction est proche de la réalité archéologique et historique : l’auteur, en effet, a effectué neuf voyages en Égypte entre 1970 et 1990. Il a effectué alors un gros travail préparatoire sur les sites mêmes. Ses dessins ont été ensuite colorisés d’après des restes de pigments, avant d’être publiés en albums.

L’expo montre en regard les dessins préparatoires et les planches en couleurs de la BD (temple d’Abou Simbel, colonnes de Karnak...) On assiste là à une véritable re-création du passé.

Notre guide nous a bien montré l’intérêt de cette présentation en nous faisant approcher la diversité des talents de l’auteur. Cela nous a permis de mieux comprendre la place que la BD peut légitimement occuper dans la culture et dans l’art.

 

Exposition à voir jusqu’au 6 janvier 2020 au Palais Musée des Archevêques à Narbonne.

 

Rédaction : Marie-Claude Granier

Photos : Manou Bastide / Marie-Claude Granier

 

Les Amis des Musées de Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

2e étage de l’espace Benet, 6 rue Pierre et Jean Baptiste BENET

contact@amisdesmusees-narbonne.org

jeunesamis@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54