Les Amis des Musées - Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

MAISON DES 3 NOURRICES

La maison des Trois Nourrices : chef d’’oeuvre de l’architecture Renaissance(1558) en Languedoc, qui doit son nom des cariatides* aux formes généreuses ornant l’une de ses baies à trumeau.

*Sculptées dans le style de la Diane d’Ephèse, ces cariatides sont surmontées d’un linteau qui présente des consoles feuillues en alternance avec des gueules de lions tenant des anneaux traversés par des guirlandes. Dans une seconde baie, délimitée par des colonnes corinthiennes, on retrouve les anneaux et les guirlandes mais tenus par des têtes de béliers.

 

La Maison des Trois Nourrices est située dans le quartier de Bourg à l’angle de la rue de l’Hôtel-Dieu et de la rue Edgard Quinet(derrière le Centre Hospitalier de Narbonne).

Elle est classée « monument historique » le 10 février 1913. Il s’agit d’un des ouvrages les plus remarquables de l’architecture privée régionale de la Renaissance, absolument unique à Narbonne.

La richesse et la surabondance de sa décoration permettent d’évoquer la manière des Bachelier, maîtres maçons et architectes à Toulouse, notamment à l’hôtel du Vieux-Raisin.

 

L’édifice actuel présente une juxtaposition de constructions et porte les traces d’interventions d’époques différentes qui s’échelonnent du Moyen Âge à nos jours.

L’étude du bâti préalable à la restauration, commandée par la Ville propriétaire de l’édifice depuis 1987, complétée par quelques sondages, permet de distinguer quatre grandes périodes de construction: le Moyen Âge, la Renaissance, les XVIIIe et XIXe siècles et le XXe siècle.

 

Elle a fait l’objet d’une remarquable restauration en 2007.

*Le nom de « Nourrices » provient des représentations de cariatides qui ornent la fenêtre sur la façade sud. Mais elles sont au nombre de cinq. Il faut probablement voir dans le nombre « trois » de l’appellation, le souvenir de la maison contigüe, au nord de la parcelle, connue comme « l’hôtel des Trois Rois » et qui appartint au même propriétaire. Il n’existait pas à cette époque de système d’adresse, ainsi l’édifice le plus caractéristique sert-il de repère dans le quartier.

 

Renseignements

Sur place ou ville de Narbonne – Service Culture Ville d’Art