Les Amis des Musées de Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

jeunesamis@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 : RODIN-MAILLOL FACE A FACE AU MUSEE HYACINTHE RIGAUD

Nous avons suivi nos deux guides Corinne Doumenc et Céline Rey pour la présentation de l’exposition : Rodin-Maillol face à face, un dialogue inédit entre deux monstres sacrés de la sculpture du XIXe et XXe siècles.Les conférencières passionnées par leur sujet ont su nous transmettre leur enthousiasme.

L’exposition regroupe une cinquantaine d’œuvres monumentales. Ces œuvres proviennent du musée Rodin et du musée Maillol, parmi lesquels le plâtre du Penseur de Rodin ou bien encore La Nuit de Maillol, exceptionnellement déplacée du jardin des Tuileries.

L’exposition fait également appel à des prêts venus d’autres institutions muséales : Musée d’Orsay, Musée des beaux-arts de Lyon, Musée des beaux-arts de Béziers, Musée de la Chartreuse, Douai...

 

Auguste Rodin, né à Paris le 12 novembre 1840 et mort à Meudon le 17 novembre 1917, est l'un des plus importants sculpteurs français de la seconde moitié du XIXᵉ siècle, considéré comme un des pères de la sculpture moderne.

Aristide Maillol, est né le décembre1861à Banyuls-sur-Mer(Pyrénées-Orientales) et mort le 27septembre1944.Il commence une carrière d'artiste peintreet s'intéresse très tôt aux arts décoratifs(céramique et tapisserie), avant de se consacrer à la sculpture, vers l'âge de quarante ans. 

Une admiration réciproque

Les deux hommes, nés avec vingt-et-un an d’écart se rencontrent en 1902. Rodin, qui a participé à l'exposition de 1900, est au faîte de sa célébrité tandis que Maillol débute.

Jusqu'en 1908, ils vont beaucoup échanger mais aussi s'admirer.

 

L’exposition se structure en trois grandes parties :

·      Face à face

·      Approches de la sculpture

·      Vers la modernité

Dans chaque partie, plusieurs thèmes sont abordés :  le modèle féminin et masculin, le groupe, le torse, fini non-fini... Dans chaque salle, la scénographie permet de montrer la vision des artistes sur un sujet donné. On pourrait opposer ses visions et pourtant, elles se révèlent souvent complémentaires 

 

 « Vers la modernité » évoque notamment leurs inspirations artistiques, Michel-Ange pour Rodin et la Grèce pour Maillol, et la question de l’achevé-inachevé d’une sculpture. Une partie de corps est-elle une œuvre à part entière ? 

L'emblème de Rodin c'est le Penseur, une vision de la Mélancolie et la sculpture emblématique de Maillol, c'est Méditerranée qui s'appelait à l'origine la Pensée.Il suffit de regarder ces deux sculptures pour saisir à la fois leurs différences et leur complémentarité. Très similaires dans leur attitude, les deux œuvres dégagent pourtant une énergie différente : tourment de l'âme chez Rodin, plénitude au repos pour Maillol

 

La scénographie fait la part belle aux dialogues entre les œuvres de ces deux sculpteurs. Les sculptures d’Aristide Maillol émeuvent par tant d’harmonie. Celles de Rodin, fascinent et impressionnent par la complexité de leurs mises en œuvre, par le mouvement.

Pendant le temps libre nous avons apprécié les riches collections du musée, allant du XIII e au XX e siècles : une démonstration de l’histoire de l’art ancrée sur le territoire perpignanais 

Des retables aux portraits de Hyacinthe Rigaud, en passant par Maillol, Dufy, Terruset beaucoup d’autres artistes, les collections et les ambiances se succèdent dans un parcours qui a su conserver l'esprit des lieux. 

Le MuséeHyacinthe Rigaud, avec les expositions temporaires, nous invite depuis sa rénovation à découvrir des expériences exceptionnelles et inédites.

Nous ne manquerons pas la prochaine exposition « Perpignan-Versailles le portrait en majesté » qui mettra en valeur le peintre de cour Hyacinthe Rigaud.