Les Amis des Musées - Narbonne

PERMANENCE

Le 1er jeudi du mois de 15h à 17h

© 2016 par Claire Chaluleau Freelance. Créé avec Wix.com

ADRESSE

7 rue Rouget de Lisle

11100 Narbonne

contact@amisdesmusees-narbonne.org

+33 (0)684 73 31 54
 

Accueillis chaleureusement par Danièle Rousselin présidente de la société archéologique Peyriacoise et les membres de l’association, nous avons d’abord  visité le musée archéologique. Le musée se situe à l’emplacement de l’ancien presbytère, il a été ouvert en 1956.

Les collections présentées sont issues des fouilles réalisées sur cette commune par deux archéologues passionnés : Messieurs Fabre et Barbouteau. Ces objets, notamment les amphores ibériques et puniques, ont été  trouvées dans l’oppidum du Moulin.

Les objets et vestiges d’habitats de la période gallo-romaine sont bien mis en valeur, dans les vitrines et salles rénovées depuis 2008 par les bénévoles de la société archéologique Peyriacoise.

Au dernier étage le musée propose une exposition temporaire sur :

 

« L’art de la pierre et l’art de la terre ».

Deux grands artistes se partagent cette exposition : Le Maître de Cabestany avec les reproductions Alphonse Snoeck sculpteur-mouleur spécialiste du Maître de Cabestany  et Tixador.

 

L'art de la pierre

Qui était ce fabuleux sculpteur ? On sait peu de choses sur  le Maître de Cabestany, sculpteur anonyme du XII siècle. Son œuvre possède à l’évidence un style particulier. C’est à partir de ce style que l’on a pu retrouver ses œuvres, disséminées sur tout l’arc latin : en Italie (Toscane), en Espagne (Catalogne et Navarre) et en France (Pyrénées-Orientales et Aude notamment).

Nous découvrons grâce à cette exposition, le tympan de l'église Notre-Dame-des-Anges de Cabestany, dont la reproduction a été réalisée par Alphonse Snoeck.

Les nombreuses reproductions exposées  ont  été prêtées  par le centre de sculpture Romane de Cabestany.
 

L'art de la terre
Dans cette salle, des œuvres contemporaines de l'artiste Tixador, nous emmènent sur les terres d'Afrique. Geneviève Tixador originaire de Catalogne, Agenaise d'adoption a passé toute son enfance entre Brazzaville et Pointe Noire. Elle choisit de faire des toiles avec de la pierre et des pigments. Les couleurs ne sont pas variées, la palette chromatique est apaisante mais surtout cette quasi-monochromie très terrienne ancre son univers et ne disperse pas l'émotion.

A découvrir au musée archéologique, 13 rue de l’étang. Ouvert tous les dimanches d’avril à octobre, les mercredis et dimanches en juillet et août de 16 à 18h.

Après la visite, nous nous sommes installés dans la salle du foyer de l’étang pour un pique-nique convivial. Puis nous avons suivi Claude Rousselin, pour une promenade digestive.

Premier arrêt à L’église Saint-Paul. C’est une église fortifiée du XIV ème siècle, elle contient une Vierge à l’enfant polychrome, trois tableaux du peintre carcassonnais Gamelin (1739-1803) et un orgue baroque classé du XIX ème siècle. En sortant de l’église nous avons parcouru  quelques ruelles médiévales avec de magnifiques bas-reliefs.

La promenade s’est poursuivie sur le chemin balisé en partie sur pilotis, dans les anciennes salines de Peyriac. On peut faire tout ou partie de ce sentier sécurisé, accessible à tous, un pur bonheur entre garrigue et étang.

 

Nous avons tous été séduits par le charme de ce village très pittoresque à deux pas de Narbonne.


Crédit photos :Bernard LAYES, Gilles MAGNE, Michel GENDRILLON.

LE SOLSTICE D'ETE A PEYRIAC DE MER